sport

Mazur confirme que la France fait des adieux en or à Tokyo

émis en :

Les joueurs de badminton français Lucas Mazur et Faustin Noel ont ajouté deux médailles supplémentaires au décompte de leur pays quelques heures seulement avant la fin du spectacle de danse et de musique aux Jeux paralympiques de Tokyo.

Des centaines d’athlètes qui sont restés dans les épreuves finales se sont réunis à l’intérieur du stade olympique pour les derniers instants de l’événement de 12 jours.

“Ensemble, contre toute attente, nous avons réussi”, a déclaré Andrew Parsons, président du Comité international paralympique.

“Les Jeux n’étaient pas seulement historiques, ils étaient fantastiques. Les athlètes ont donné au monde confiance, bonheur et espoir.”

Anne Hidalgo, maire de Paris – qui accueillera les Jeux olympiques et paralympiques de 2024 – a hissé le drapeau paralympique avant qu’il ne soit plié et remis à une équipe de Paris 2024.

Il sera exposé aux côtés du drapeau olympique à l’hôtel de ville de Paris jusqu’à la fin des Jeux de 2024.

Hors de Paris, Petit Mutumalaya a commencé l’événement d’interprétation de 10 minutes en traduisant l’hymne national français en utilisant son corps, ses expressions faciales et ses émotions.

Succès

Avant les cérémonies de clôture, Mazur a remporté la onzième médaille d’or de la France aux Jeux avec une victoire durement méritée dans la classe de badminton SL4 hommes.

Le joueur de 23 ans est venu d’un set pour vaincre l’Indien Suhas Yathiraj 15-21, 21-17, 21-15.

“J’attendais ce moment depuis longtemps”, a déclaré Mazur après sa victoire. “J’étais le meilleur joueur aujourd’hui et je suis le champion paralympique.”

READ  Le Real Madrid prépare déjà la succession de Zinedine Zidane!

Deux heures après son succès en simple dans la discipline à ses débuts aux Jeux paralympiques, Mazur a fait équipe avec Noël lors de la finale du double mixte SL3-SU5.

Mais la paire a atterri en deux sets contre Harry Susanto et Liani Ratri Oktila d’Indonésie.

Les athlètes français ont quitté l’épreuve avec un record de 54 trophées pour terminer 14e au tableau des médailles.

La Chine est en tête de liste avec 207 médailles, dont 96 d’or.

La Grande-Bretagne est arrivée deuxième avec 41 médailles sur 124, tandis que les États-Unis se sont classés troisièmes.

Delphine Perrault

"Solutionneur de problèmes extrêmes. Chercheur avide de bacon. Écrivain maléfique. Geek du Web. Défenseur des zombies depuis toujours."

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer