sport

Martin se heurte au choc de Doha et élimine les chances de gagner

La recrue espagnole Jorge Martin, qui pilotait la Ducati Pramac, a décroché une position choquante dans le championnat de Doha MotoGP samedi pour seulement sa deuxième apparition dans la catégorie sport élite, mais a annulé ses chances de gagner la course de dimanche.

Martin a été rejoint au premier rang par son coéquipier Johan Zarco de France et l’Espagnol Maverick Vinales, le pilote Yamaha qui a remporté le match d’ouverture de la saison sur le circuit de Losail le week-end dernier.

“Mon dernier tour était sur le point de se produire”, a déclaré le joueur de 23 ans.

«Chaque jour, je m’améliore… Je suis ici avec l’équipe depuis un mois et je me sens vraiment chez moi.

“C’est incroyable. Je ne m’attendais pas à être à la première place, mais plutôt à la quatrième ou cinquième place”, a-t-il ajouté.

“Demain sera une nouvelle journée d’apprentissage. Ce ne sera pas ma journée pour gagner. Le top six va être incroyable.”

Le circuit s’est aligné pour féliciter Martin qui a présenté son équipe lors de son passage, ouvrant la voie à une deuxième course inattendue de la saison à partir de 17h00 GMT dimanche.

En tant que fervent partisan de la Moto 3 et Champion de 2018, Martin a terminé 19 fois à la première place en 2017 et 2018.

“Je suis très content. En moins d’une minute et 53 minutes, c’était un bon but pour la première ligne”, a déclaré Zarco, deuxième.

“Quand j’ai vu que Martin était à la première place, j’étais aussi étonné et heureux. C’est tellement cool pour nous à Pramak.”

READ  Le Tour de France confirme qu'il y aura une course féminine en 2022

– ‘Très difficile’ –

“La première ligne est très difficile, je n’ai pas de plans demain. Je sors et j’essaye de faire un sprint, on verra”, a déclaré Vinales, troisième.

L’Australien Jack Miller de l’usine Ducati est arrivé cinquième, devant Fabio Quartararo de Yamaha et le pilote Ducati Francesco Bagnaya, qui occupait la première place la semaine dernière.

L’Italien Franco Morbidly, de Yamaha-SRT, qui s’est battu 18e aux championnats MotoGP du Qatar dimanche dernier, a terminé 10e des qualifications samedi.

Il y a eu une déception pour le septuple champion de MotoGP alors que l’Italien de 42 ans s’est qualifié à la 21e place sur l’autre Yamaha-SRT, le deuxième temps le plus lent du réseau.

Le sextuple champion de moto Marc Marquez s’est encore cassé le bras après une chute l’été dernier.

En Moto2, le Britannique Sam Louise, de Calix, vainqueur le week-end dernier, sera en tête, tandis que l’Australien Remy Gardner et l’Italien Marco Bezikchi complètent le top 3, également sur les Calix.

Jaume Masia de KTM a occupé le devant de la scène en Moto 3 avec son compatriote Jeremy Alcoba et l’Argentin Gabriel Rodrigo, tous deux sur Honda, le rejoignant en tête.

La saison renouvelée intervient au milieu de mesures strictes pour prévenir le coronavirus, qui comprenait une bulle biologique pour les participants et la présentation des vaccins à quiconque sur le terrain.

Vadrouille / gw / dj

Delphine Perrault

"Solutionneur de problèmes extrêmes. Chercheur avide de bacon. Écrivain maléfique. Geek du Web. Défenseur des zombies depuis toujours."

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer