sport

Marseille a pris un bon coup avec une suspension du stade, suspendant l’équipe sportive de Marseille après le chaos français

La Ligue 1 française (PFL) a déclaré à Nice que les spectateurs seraient bannis du match de samedi contre Bordeaux à l’Allianz Riviera en guise de penalty après l’invasion du terrain et la bagarre de masse entre supporters, joueurs et staff.

Le physicien entraîneur de Marseille Pablo Fernandez a été suspendu de “toutes fonctions officielles” par mesure de précaution après avoir été accusé d’avoir frappé un supporter.

Le match de samedi dernier a été interrompu après 75 minutes lorsque le milieu de terrain marseillais Dimitri Payet lui a lancé une bouteille en direction du fond du terrain à Nice.

Cela a incité des dizaines de fans à prendre d’assaut le terrain et à affronter Payet.

Marseille a finalement refusé de jouer par crainte pour sa sécurité, et le match a été abandonné avec Nice menant 1-0.

L’association a ajouté que d’autres mesures devraient être annoncées concernant de nouvelles sanctions, ainsi que le sort du jeu lui-même.

Pendant ce temps, un fan niçois, accusé d’avoir tiré sur Payet, devait comparaître devant le tribunal.

“Il sera déféré devant le tribunal à l’issue de sa garde à vue pour ‘intrusion illégale dans l’aire de jeu pour nuire à un événement sportif’ et ‘violences volontaires lors de rassemblements'”, a déclaré le procureur adjoint Jean-Philippe Navarre.

“Ce type est sur le point de frapper Dimitri Payet”, a-t-il déclaré.

Delphine Perrault

"Solutionneur de problèmes extrêmes. Chercheur avide de bacon. Écrivain maléfique. Geek du Web. Défenseur des zombies depuis toujours."

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer