sport

Manchester United rejoint Liverpool en tête de la Premier League

Le match: 2-1

MU n’a pas complètement dominé son sujet, MU a même souffert, MU a reculé et tremblé jusqu’aux derniers instants, mais MU a parfaitement lancé son année 2021 en s’imposant face à Aston Villa (2-1), en ce 1er janvier. Un succès très précieux pour les Mancuniens. Irrésistibles depuis plusieurs semaines en Premier League, les Red Devils restent sur une superbe série (8 victoires, 2 nuls) qui les a sortis du ventre mou pour les placer aux côtés de Liverpool, en tête du classement.

Les deux équipes ont eu leur chance dans ce match très agréable à suivre – bien plus que la purge entre Everton-West Ham disputée plus tôt dans la journée – et assez riche en opportunités. Surprenant cinquième au coup d’envoi, les Villans auraient pu ramener le point du match nul, trois jours après avoir réussi cette performance face à Chelsea (1-1). Et ils y ont forcément cru lorsque Bertrand Traoré a ajusté David De Gea (1-1, 57e), répondant ainsi à Martial (voir ci-dessous). Une égalisation alors logique.

Mais Manchester a réussi à reprendre l’avantage quasiment au lendemain d’un penalty transformé par l’inévitable Bruno Fernandes (2-1, 61e), avec des statistiques exaspérantes (19 buts et 14 passes décisives en 30 matches de Premier League). Malgré une fin de match très difficile, Manchester a tenu bon et a fourni l’essentiel.

Le joueur: la réponse de Pogba

Critiqué, souvent décevant cette saison, pas toujours titulaire, parfois même cantonné au banc, Paul Pogba a, une nouvelle fois, montré que son talent pouvait être indispensable à Manchester United. Oui, le champion du monde n’a pas tout réussi. Oui, il n’a pas, encore une fois, donné l’impression d’être à 100% ce vendredi. Mais il a su orienter cette rencontre dans le bon sens pour son équipe.

C’est lui, avec un magnifique cliché du sombrero, qui a lancé l’action sur le score d’ouverture (40e). Et c’est encore lui qui a obtenu le penalty de la victoire pour MU (61e). Pogba aurait même pu marquer, mais il a raté le cadre à bout portant (73e). Mais une chose est sûre: quand il évolue à ce niveau, Pogba est indispensable.

Le fait: Martial passe le deuxième le 1er janvier

Il a pris une nouvelle dimension chez MU depuis l’arrivée d’Ole Gunnar Solskjaer en tant qu’entraîneur mais, pour ceux qui l’avaient oublié, Anthony Martial n’avait marqué qu’une seule fois cette saison en Championnat avant cette rencontre. Alors, forcément, le Français arborait un sacré sourire juste avant la pause, lorsqu’il a réussi à tromper Martinez avec une reprise de la tête après une superbe action collective (1-0, 40e).

Une réalisation, le 1er janvier, qui lui permet donc de doubler son compteur cette saison en Premier League et, surtout, de lui offrir une belle bouffée d’oxygène avec la nouvelle compétition d’Edinson Cavani, suspendue pour trois matches.

READ  René Weiler en pole pour succéder à Christian Gourcuff

Delphine Perrault

"Solutionneur de problèmes extrêmes. Chercheur avide de bacon. Écrivain maléfique. Geek du Web. Défenseur des zombies depuis toujours."

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer