sport

Les surfeurs profitent des conditions venteuses et frappent les vagues à French Creek – Parksville Qualicum Beach News

Les récents vents forts qui ont frappé l’île de Vancouver ont gardé de nombreuses personnes à l’intérieur.

Mais il y a ceux qui ont reçu de gros orages, qui ont parfois atteint 100 kilomètres à l’heure.

C’est le genre de temps pour la planche à voile dans la région de Parksville Qualicum Beach. Ils étaient sur Columbia Beach à French Creek lundi, traversant l’eau, bravant des vagues sauvages et des conditions froides.

Rien d’autre n’avait d’importance, a déclaré Bill Jennings de Nanaimo. « Ils adorent venir à Columbia Beach simplement parce qu’elle offre l’une des meilleures conditions de vent ici sur l’île. C’est l’endroit le plus venteux de notre région, c’est pourquoi nous aimons cet endroit. »

L’un des surfeurs français de la crique, qui ne voulait pas être nommé, a déménagé dans la région depuis Victoria en raison des conditions de planche à voile.

« C’est le meilleur endroit pour surfer sur l’île dans l’eau », a déclaré un habitant de French Creek. « En raison du réchauffement climatique, les vents ne sont pas aussi forts qu’il n’y paraît souvent. Les gens cherchent donc des moyens de sortir plus tôt et plus fréquemment. J’étais probablement l’un des marins les plus prolifiques de l’île et j’aurais 100 à 120 marins par an.

Aries Manlig, également de Parksville Qualicum Beach, est sorti pour une journée de plaisir.

« C’est bon d’être là et d’être en harmonie avec la nature », a déclaré Manege. « Vous vous connectez à l’eau, aux vagues, au vent et vous ressentez également votre environnement ainsi que la température. Lorsque vous êtes dehors, rien n’a vraiment d’importance. C’est génial d’être là. « 

READ  Houssem Aouar aurait été exclu d'un match et devrait rater Lyon-Reims dimanche 29 novembre

Jennings, qui pratique ce sport depuis plus de 30 ans, est d’accord.

« Être là-bas vous procure cette sensation incroyable et indescriptible. Si vous êtes attaché à la planche et à la voile, vous pouvez détendre vos mains et laisser le vent faire le travail. C’est comme surfer sur le vent. C’est génial. »

[email protected]

Aime nous emploi Site de réseautage social Facebook Et suivre sur nous emploi Twitter

Tempête de vent en Colombie-Britannique Météo Parksville


Delphine Perrault

"Solutionneur de problèmes extrêmes. Chercheur avide de bacon. Écrivain maléfique. Geek du Web. Défenseur des zombies depuis toujours."

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer