science

Les chiffres de l’épidémie de covid-19 en Bretagne ce mercredi – Bretagne




Conférence: 2 minutes

Augmentation du taux d’incidence, diminution des hospitalisations et deux décès supplémentaires… Ce sont les chiffres de l’épidémie de covid-19 en Bretagne ce mercredi.

Le taux d’incidence en Bretagne

L’Agence Régionale de la Santé (ARS) de Bretagne a mis à jour mercredi le suivi du taux d’incidence des cas de covid-19 dans la région, c’est-à-dire le nombre de nouveaux cas diagnostiqués par PCR au cours des sept derniers jours. Ce taux est de 78,1 cas pour 100000 habitants, en hausse (+7,7) par rapport au vendredi. Le taux de positivité est de 7%, également en hausse. Le taux d’incidence reste le plus élevé d’Ille-et-Vilaine, à 124,3 cas pour 100000 habitants (+11,4), devant les Côtes-d’Armor (60,9, +11, 1), le Morbihan (54,5, +6,1) et le Finistère ( 54,1, +2,7).

Le nombre de nouveaux cas

La Bretagne a enregistré 891 nouveaux cas depuis le lundi 12 octobre, portant à 18 294 le nombre de personnes infectées dans la région depuis le début de l’épidémie. Parmi ces 891 cas, 445 sont retrouvés en Ille-et-Vilaine (9 399 au total), 152 dans le Finistère (3 366), 114 dans le Morbihan (3 240) et 180 dans les Côtes-d’Armor (2 289).

Fait avec Flourish

Hospitalisations

Le nombre de patients hospitalisés est en baisse ce mercredi en Bretagne, avec 193 hospitalisations en cours (-14 par rapport à lundi), dont 21 sont actuellement prises en charge dans les unités de réanimation des hôpitaux bretons (-3). 33 personnes ont pu rejoindre le domicile (1 643 au total). Deux décès supplémentaires sont à déplorer ces trois derniers jours, le bilan grimpe à 300 décès à l’hôpital.

Foyers épidémiques

L’ARS surveille actuellement 53 foyers épidémiques en Bretagne, quatre de plus ces deux derniers jours. L’Ille-et-Vilaine a une concentration de 32 (6 en maison de retraite médicalisée, 3 en milieu professionnel, 14 dans les écoles et universités, 2 dans les établissements de santé, 1 dans les établissements pour personnes handicapées et 6 dans la sphère privée), dix dans le Finistère ( 5 dans les écoles et universités, 1 dans un établissement pour personnes handicapées, 1 dans un établissement de santé, 1 dans les maisons de retraite et 2 dans la sphère privée, six dans le Morbihan (4 dans les maisons de retraite, 1 dans les établissements de santé et 1 dans les espaces privés) ) et cinq dans les Côtes-d’Armor (4 dans les écoles et universités et 1 dans la sphère privée).

Delphine Perrault

"Solutionneur de problèmes extrêmes. Chercheur avide de bacon. Écrivain maléfique. Geek du Web. Défenseur des zombies depuis toujours."

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer