Home Top news Le port de masques faciaux est & quot; recommandé & quot; mais...

Le port de masques faciaux est & quot; recommandé & quot; mais n'est pas obligatoire en France

112
0
Le port de masques faciaux est & quot; recommandé & quot; mais n'est pas obligatoire en France

Délivré le: Modifié:

Le président français Emmanuel Macron a déclaré jeudi aux maires que le port de masques en public pour minimiser la propagation du coronavirus serait "recommandé", mais non obligatoire après que le pays aura levé le bloc le 11 mai. Il a également annoncé que de plus amples détails sur le processus d'assouplissement des restrictions seront révélés mardi.

Dans le discours de jeudi aux maires de France détaillant certains de ce à quoi ressemblera le pays après le 11 mai, Macron a ajouté que les critères pour les personnes autorisées à porter des masques chirurgicaux seront élargis.

Il a également annoncé que la réouverture des écoles à la même date se fera désormais sur une base volontaire.

Un plan plus détaillé sur la manière dont la France annulera ses mesures de détention sera élaboré mardi, a annoncé par la suite l'Élysée.

Alors que l'économie se détériore en raison des effets du verrouillage, la France a offert un certain soulagement plus tôt jeudi en disant qu'elle voulait qu'elle rouvre le 11 mai, bien que certaines restrictions pourraient rester dans certaines régions pour attraper une nouvelle vague du virus corona. ralentir.

Le gouvernement a exclu la réouverture des restaurants, bars et cafés immédiatement après la levée du blocage, et le ministre des Finances Bruno Le Maire a déclaré que les restrictions resteraient probablement dans les régions les plus touchées par le virus sont affectés.

"Nous voulons que tous les détaillants puissent ouvrir honnêtement le 11 mai", a déclaré Le Maire à France Info Radio, bien qu'il ait déclaré que les protocoles devraient d'abord être développés pour protéger à la fois les clients et les employés.

La France a enregistré le quatrième bilan de décès le plus élevé de plus de 20 000 dans le monde, avec plus de 158 000 infections.

Macron a ordonné à la mi-mars de retarder le blocage pour ralentir la propagation du virus, mais le gouvernement travaille sur un plan visant à minimiser les risques que la France soit touchée par une deuxième vague de cas de coronavirus après son achèvement .

(FRANCE 24 avec REUTERS, AFP)

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here