Home Monde Le chercheur français Adelkhah emprisonné en Iran met fin à sa grève...

Le chercheur français Adelkhah emprisonné en Iran met fin à sa grève de la faim

90
0
L'Iran détruit les appels de la France à libérer deux prisonniers de premier plan

Délivré le: changé:

L'universitaire franco-iranienne Fariba Adelkhah, emprisonnée en Iran depuis juin, a mis fin mercredi à une grève de la faim de six semaines, selon son avocat.

"Adelkhah a répondu à une demande écrite de militants civils et politiques et a mis fin aujourd'hui à sa grève de la faim à midi (08h30 GMT)", a déclaré à l'AFP l'avocat Said Dehghan.

Dehghan s'est dite soulagée qu'Adelkhah ait mis fin à la grève de la faim qu'elle avait commencée le 24 décembre, mais a déclaré qu'elle restait fragile.

"Son état mental et physique n'est pas bon, elle est affaiblie", a-t-il dit. "Sa voix était difficile à entendre et elle a du mal à marcher."

Adelkhah, spécialiste en Chiite L'Islam et un directeur de recherche à l'Université Sciences Po de Paris sont à la prison d'Evin Téhéran pendant qu'elle attend son procès.

Adelkhah & # 39; s français Le collègue Roland Marchal a été arrêté lors d'une visite chez elle, selon Dehghan, qui représente les deux universitaires.

Leur cas a exacerbé les tensions entre l'Iran et la France, qui a appelé à leur libération comme un "geste" de bonne volonté.

L'Iran a critiqué à plusieurs reprises la France pour ce qu'elle est "une ingérence". dans le cas.

La république islamique ne reconnaît pas la double nationalité.

(AFP)

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here