sport

Le Canadien Jonathan David est devenu la machine à marquer du club français de Lille

Jonathan David de Lille célèbre après avoir marqué un but contre Salzbourg lors du match de la phase de groupes de l’UEFA Champions League, à Villeneuve-d’Ask, en France, le 23 novembre.Pascal Rossignol/Reuters

Il a fallu un certain temps à Jonathan David pour s’installer dans le club français de Lille. Trois mois en fait.

Il n’a marqué que son premier but en championnat il y a un an, après avoir rejoint Lille en provenance du club belge de Gand en août dernier.

Depuis, l’international canadien de 21 ans est devenu l’un des jeunes attaquants les plus recherchés en Europe.

Le but de David en milieu de semaine lors d’une victoire 1-0 sur Salzbourg en Ligue des champions était son douzième de la saison toutes compétitions confondues. Seul Erling Haaland (13 buts) a marqué plus dans toutes les compétitions parmi les joueurs nés en 2000 ou plus tard dans les cinq premiers championnats d’Europe.

Son but, qui a suivi le doublé Ligue 1 le week-end dernier, a assuré la première victoire à domicile de Lille dans le tournoi élite en 15 ans. Ce n’était pas spectaculaire, mais cela nécessitait le genre de vision froide qu’ont les attaquants de classe mondiale.

Après que son coéquipier Burak Yilmaz ait fait des ravages dans la surface, David était prêt lorsque le ballon a rebondi de manière inattendue. En une fraction de seconde, il l’a mis habilement sur son pied gauche puis est rentré chez lui.

« Je l’aime », a déclaré l’ancien milieu de terrain devenu attaquant. « Mais le plus important est de gagner. Si mes objectifs et mon travail aident l’équipe, je suis heureux. Je suis en forme mais ça reste un effort d’équipe parce que mes coéquipiers me mettent dans les meilleures positions pour finir les mouvements . »

READ  L'actualité sportive aujourd'hui : ce qu'il faut savoir

Le Paris Saint-Germain, Neymar, Lionel Messi et le célèbre Kylian Mbappe ont fait la une des journaux, mais David s’est également avéré être un énorme tirage, avec ce genre d’éclat.

David est le meilleur buteur de Ligue 1 avec 10 buts – plus de la moitié du total de Lille – avant le match de samedi contre Nantes.

Lille était trop incohérent dans la défense du titre de champion pour poser un autre défi à la suprématie du PSG. Le Paris Saint-Germain, qui visite Saint-Etienne dimanche, compte 11 points d’avance sur Nice, deuxième.

A son arrivée à Lille, David n’était pas prêt à jouer dans la très défensive Ligue 1. Il ne connaissait personne dans l’équipe à l’exception de Timothy Weah et il était en surpoids.

Remplacer le regretté Victor Osimhen s’est avéré très difficile au début car David n’a pas réussi à marquer lors de ses 13 premiers matches, toutes compétitions confondues. L’attaquant remercie l’ancien entraîneur lillois Christoph Galtier de lui avoir donné la « mentalité de tueur » qui l’a depuis aidé à prospérer dans un rôle de frappeur central aux côtés de Yilmaz.

« L’attaquant doit marquer à chaque match. Quand je suis arrivé, je n’avais pas cette mentalité de tueur. Le coach m’en a beaucoup parlé. Il m’a aidé en jouant avec moi, en répétant qu’il me faisait confiance, que je faisait les bonnes choses et ils seront payants. »

David, qui est né à New York et a déménagé à Port-au-Prince, en Haïti, à l’âge de trois mois, avait 6 ans lorsque sa famille s’est installée à Ottawa. Il a fait ses débuts internationaux en 2018 et est désormais un élément clé de la candidature de l’équipe nationale pour se qualifier pour la Coupe du monde pour la première fois depuis 1986.

READ  The Ashes 2021/22 : Graham Thorpe supervisera les premiers préparatifs de l'Angleterre en l'absence de Chris Silverwood | nouvelles de cricket

«C’est un cadeau absolu, a déclaré l’entraîneur du Canada John Herdman. « Ce que j’aime chez Jonathan, c’est le fait qu’il soit tellement enraciné. Je l’appelle un bonhomme de neige. C’est juste une impasse… Il ne s’emportera pas et je pense que ce serait la différence pour lui. »

Delphine Perrault

"Solutionneur de problèmes extrêmes. Chercheur avide de bacon. Écrivain maléfique. Geek du Web. Défenseur des zombies depuis toujours."

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer