sport

Le bouledogue français Sir David Amis a été sacré chien de l’année de Westminster

Le chien de Sir David Amis Vivian a été nommé Westminster Dog of the Year.

Le bouledogue français de trois ans a participé au concours annuel, qui promeut la possession responsable de chiens, avant qu’un député conservateur ne soit assassiné à mort dans sa circonscription au début du mois.

Le Premier ministre Boris Johnson a déclaré que Sir David « aurait été très fier ».

Dans le cadre de l’entrée, Sir David a déclaré que Vivian « me remonte le moral car elle est toujours si heureuse de me voir et me fait sourire ».

Il a ajouté : « Chaque fois que j’entre dans la pièce, Vivian se jette sur moi, allongée sur le dos et les jambes en l’air pour se faire chatouiller.

« Mais avant cela, elle apportait toujours un jeu, alors elle est gracieuse et donne la nature. »

Southend West MP a participé à la compétition plus d’une douzaine de fois, ayant déjà participé avec les chiens de sauvetage Lilly et Bo.

Le propriétaire de Vivienne, Sir David Amis, était un amoureux des animaux dévoué (David Parry/PA)

Sir David s’est décrit sur son site Web comme un « grand amoureux des animaux », ce qui se reflète dans son bilan au Parlement.

Il était responsable de l’introduction de la loi sur la protection contre la ligature sévère en 1988, a fait campagne pour arrêter de tester les produits domestiques sur les animaux, s’attaquer au commerce illégal d’espèces sauvages et s’est battu pour mettre fin à l’élevage de chiots, selon son site Web.

Il s’est opposé à l’abattage du blaireau et a été l’un des rares députés conservateurs en faveur de l’interdiction de la chasse.

READ  Atlético de Madrid - FC Barcelone: ​​les lignes probables

Dans sa dernière intervention à la Chambre des communes, le 23 septembre, il a appelé à un débat sur « le bien-être animal en général, la cruauté envers les animaux et les soins aux animaux de ferme » pour marquer la Journée mondiale des animaux le 4 octobre.

Le vétéran conservateur était un mécène de Conservative Animal Welfare et a remporté le Dods Prize for Animal Welfare and the Environment en 2011 pour son travail sur la cause.

Il a également régulièrement arbitré des expositions canines locales et soutenu plusieurs associations caritatives locales pour les animaux.

Mark Beasley, PDG du Kennel Club, qui a organisé le Westminster Kennel Contest de cette année avec le Dogs Trust, a déclaré : « Aujourd’hui, nous rendons hommage à Sir David et à tout ce qu’il a fait pour le bien-être des chiens, et nous espérons honorer son héritage. de protéger et d’améliorer la vie des animaux de compagnie du pays, ce qui fait une telle différence pour beaucoup.

« Le fait que Vivienne soit couronnée Chien de l’année Westminster et gagnante du public témoigne de l’engagement et de la campagne passionnée de Sir David pour les animaux. »

Owen Sharp, PDG de Dogs Trust, a déclaré : « Sir David Ames… était un formidable défenseur du bien-être des animaux et un grand amoureux des chiens, ce qui a fait un honneur de décerner à son chien, Vivian, le titre de Westminster Dog of the Year aujourd’hui. . « 

Le député conservateur Andrew Rosendale a déclaré avant le concours: « Personne n’a aimé les animaux comme David, et personne n’a aimé son chien comme David. Je n’ai pas été plus attristé d’avoir Vivian, son chien, dans Dog of the Year, à sa place, mais je ne me suis pas non plus senti plus fier de pouvoir l’honorer. De cette petite manière. »

READ  La France exhorte la Tunisie à nommer un nouveau Premier ministre alors que la crise se poursuit

Delphine Perrault

"Solutionneur de problèmes extrêmes. Chercheur avide de bacon. Écrivain maléfique. Geek du Web. Défenseur des zombies depuis toujours."

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer