science

La tempête solaire déclenche des alarmes planétaires ; Est-il vrai que cela provoquera un black-out mondial cette semaine ?

Entrées multiples sur des plateformes comme Facebook, Twitter, InstagramDe plus, les informations des médias indiquent que Nasa Il a averti que “l’éruption solaire” enregistrée le 3 juillet “se dirigeait rapidement vers la Terre” et qu’elle affecterait cette semaine. systèmes de communication mondiauxinventer quelque chose Une panne générale affectera la planète entière.

D’après ces messages, « Cela peut perturber considérablement les réseaux de télécommunications », en particulier les téléphones mobiles, les satellites ou les systèmes tels que le GPS ou la 5G.

Mais c’est faux.

“La NASA pense qu’une tempête solaire affectera sérieusement la Terre avec un black-out massif”Par exemple, une publication sur Facebook, où la recherche permet également de trouver des dizaines d’entrées qui partagent des articles de journaux.

La NASA avertit qu'”une tempête solaire s’approche rapidement de la Terre, un phénomène qui peut provoquer une panne d’électricité massive sur la planète. (…) Une tempête solaire se déplace vers la Terre à une vitesse de 1,6 million de kilomètres par heure, une vitesse qui peut augmenter avec le temps”, ajoute un autre message.

Les données: En fait, la US Aeronautics and Space Administration (La NASA n’a émis aucun avertissement de ce type cette semaine. Le 3 juillet, une tempête solaire a touché la planète Et cela a provoqué une panne temporaire des ondes radio, mais uniquement au-dessus de l’océan Atlantique.

Une porte-parole de la NASA a déclaré qu’il était impossible que l’éruption solaire enregistrée au début du mois affecte la Terre cette semaine.Citant les interprétations des scientifiques de la Direction de physique du Soleil par procuration

“Pour résumer, une éruption solaire évaluée à X1,5 s’est produite le 3 juillet, mais les effets de l’éruption sont déjà passés (la lumière met 8 minutes pour atteindre la Terre depuis le soleil, ce qui pourrait avoir un quelconque impact sur la planète)”Le message dit.

Éruption solaire du 3 juillet

La NASA poursuit que la lueur du 3 juillet “a provoqué une panne radio temporaire au-dessus de l’océan Atlantique le 3, provoquant des perturbations pour ceux qui utilisent ces signaux radio”.

“Mais cela s’est produit il y a longtemps et une tempête solaire ne viendra pas”, a-t-il déclaré.

Comprend un diagramme de contact de l’agence pour Office national de l’administration océanique et atmosphérique (NOAA) Alex Young, physicien solaire et co-directeur scientifique de la Division des sciences physiques solaires, a montré la région où les signaux radio ont été le plus affectés ce jour-là.

L’image montre une zone rouge sur tout l’océan Atlantique, qui selon le scientifique de l’époque était “la partie la plus orientée vers le soleil et la partie la plus rayonnante par la lueur”.

Il a enfin précisé que les fréquences temporairement affectées par cet événement sont les plus utilisées par les radioamateurs, les compagnies aériennes commerciales, la gestion des urgences et la défense.

interprétation erronée

La confusion autour de ce phénomène astronomique vient de la mauvaise interprétation des informations fournies par la NASA et publiées par les journaux populaires et certains médias.

A travers son compte Twitter dédié à l’étude du Soleil, l’agence spatiale américaine écrivait le 6 juillet : Ce week-end, le soleil a déclenché une énorme vague solaire. Il s’agissait d’une lueur de qualité X, montrant les flashs les plus brillants. “

confirmé plus tard que, “Ici sur Terre, nous sommes protégés du rayonnement des éruptions de notre atmosphère, bien qu’ils puissent affecter les signaux de communication.”, ce qui peut être mal compris comme un risque global de l’impact de ce phénomène.

Avec les informations de l’EFE.

LLH

READ  Pouvons-nous résoudre le paradoxe de l'information sur les trous noirs en utilisant des « boules à photons » ?

Delphine Perrault

"Solutionneur de problèmes extrêmes. Chercheur avide de bacon. Écrivain maléfique. Geek du Web. Défenseur des zombies depuis toujours."

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer