Home France La France réserve 20 milliards d'euros de capital pour aider les entreprises...

La France réserve 20 milliards d'euros de capital pour aider les entreprises touchées par le coronavirus

158
0
La France réserve 20 milliards d'euros de capital pour aider les entreprises touchées par le coronavirus

Délivré le: Modifié:

Le gouvernement français pourrait fournir jusqu'à 20 milliards d'euros de capitaux frais pour aider les entreprises les plus durement touchées par l'épidémie de virus corona, a déclaré vendredi le ministre des Finances Bruno Le Maire.

"Nous avons décidé de mettre 20 milliards d'euros dans un fonds (d'État) spécial pour soutenir toutes les entreprises qui en ont besoin", Le Maire a dit à propos de l'Europe 1 la radio.

Les fonds seront inclus dans un nouveau plan budgétaire qui sera soumis aux ministres la semaine prochaine.

La France, comme tous ses collègues, peine à freiner les dommages à son économie causé par un verrouillage strict du coronavirus qui devrait être prolongée d'au moins deux semaines jusqu'à la fin avril.

"Quant à Air France, nous sommes prêts le moment venu … d'intervenir", a expliqué Le Maire.

Par ailleurs, le chef du constructeur automobile Renault, Jean-Dominique Senard, a déclaré que son entreprise espère obtenir des prêts bancaires garantis par l'État d'une valeur de 4 à 5 milliards de dollars pour l'aider à traverser la crise.

"Nous travaillons sur des idées de prêts bancaires qui seront garantis par l'Etat et qui seraient remboursés un jour, c'est-à-dire que nous ne peserions pas sur les finances de l'Etat", a déclaré Senard à la radio RTL.

"Je suis absolument sûr que nous devrons traverser cette période difficile", a-t-il ajouté.

Interrogé sur quatre à cinq milliards d'euros (4,4 à 5,5 milliards de dollars), M. Senard a déclaré que tous les prêts seraient probablement aussi importants, mais a souligné qu'il était trop tôt pour discuter des chiffres.

Senard a également exclu toute possibilité de renationaliser Renault, dans laquelle le gouvernement français détient une participation de 15%.

(AFP)

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here