sport

Foot OM – OM: Payet un faux “Zlatan”, ça chauffe à Marseille

Un peu froid avec André Villas-Boas ces derniers temps, Dimitri Payet a eu une mauvaise réaction de fierté mercredi après son but et la victoire de l’OM face au MHSC (3-1).

Après une première partie de saison compliquée, Dimitri Payet n’est plus épargné par son entraîneur. Lorsque la Ligue 1 a repris après les fêtes de fin d’année, André Villas-Boas n’a pas hésité à mettre son leader technique sur le banc face à Montpellier. Un choix qui a porté ses fruits puisque le titulaire du côté gauche, à savoir Radonjic, a ouvert le score… avant que Payet n’offre la victoire à son équipe en dehors du banc. Une soirée qui aurait donc pu être parfaite, puisque Marseille est revenu à cinq points du podium, avec deux matches en retard. Oui, mais voilà, Payet en a décidé autrement. En envoyant un “Tié un tromper vous” vers AVB lors de sa célébration, le numéro 10 a irrité les supporters olympiens.

Mohamed Henni y compris. «Dimitri Payet, on peut dire que tu as fait le poids. Payet a pesé dans la balance. Son changement a tout changé les gars. Après son but, il était énervé, il voulait se battre avec tout le monde. Il pensait qu’il était Zlatan. Qu’avez-vous Payet? Lentement ! Je déteste les gars comme ça. Il craint toute l’année, il marque un but, il célèbre son but. Pourquoi fait-il ce geste insensé? Arrête Payet, un peu de modestie », lancé, le Youtube, l’influenceur marseillais, qui aurait préféré un nouveau Payet en 2021. De quoi donner du grain à moudre à ceux qui reprochent à l’attaquant de l’Olympique de Marseille de ne pas vraiment penser au collectif marseillais, mais plus à ses intérêts personnels. C’est une évidence, depuis qu’il a prolongé son contrat à l’OM, ​​Dimitri Payet fait beaucoup moins l’unanimité.

READ  Comment l'OM a échoué pour Joakim Mæhle

Delphine Perrault

"Solutionneur de problèmes extrêmes. Chercheur avide de bacon. Écrivain maléfique. Geek du Web. Défenseur des zombies depuis toujours."

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer