Home France Des manifestants parisiens tentent d'entrer dans le théâtre avec Macron

Des manifestants parisiens tentent d'entrer dans le théâtre avec Macron

371
0
Des manifestants parisiens tentent d'entrer dans le théâtre avec Macron

Délivré le: changé:

Des dizaines de manifestants ont tenté d'entrer dans un théâtre à Paris vendredi où le président français Emmanuel Macron a passé la soirée avec sa femme Brigitte.

Une trentaine d’opposants à Macron & # 39; s La réforme des retraites s'est réunie pour le théâtre des Bouffes du Nord à Paris en début de soirée vendredi, selon l'entourage du couple présidentiel. Après avoir tenté d'entrer dans le théâtre, les manifestants ont été ramenés par la police.

Le chef de l'Etat, qui assistait à une représentation à ce moment-là, a été "sécurisé" pendant quelques minutes avant de pouvoir revenir voir la pièce jusqu'au bout.

Le siège de la police à Paris a confirmé que les manifestants n'étaient pas entrés.

Les Macrons ont assisté à une représentation de "La Mouche", lorsque le journaliste activiste Taha Bouhafs, qui était assis trois rangées derrière lui, a tweeté des photos qui ont conduit les militants à perturber le spectacle, selon un membre de la famille du président.

"Nous étions à l'Université Paris 7 pour une université populaire, quelqu'un a reçu un message que Macron était là, alors nous sommes venus pour montrer que nous sommes ici, qu'il y a une protestation contre la réforme des retraites, mais pas seulement", a déclaré Arthur Knight, un des manifestants.

Bouhafs a ensuite demandé à ses dizaines de milliers de partisans de jeter ses chaussures sur le président, à la suite du célèbre geste d'un journaliste irakien contre le président américain George W. Bush en 2008.

"Je plaisante (…) la sécurité me semble étrange maintenant", a déclaré Bouhafs.

Bouhafs a ensuite été arrêté et placé en garde à vue pendant la nuit & nbsp; pour avoir agi à la fois à l'origine de dommages matériels et de violences.

Le président "va simplement continuer avec des représentations théâtrales", a déclaré sa suite. "Il se gardera de défendre la liberté de création afin qu'elle ne soit pas perturbée par des actions politiques violentes."

Le président français n'a pas été vu en public depuis son apparition à Amiens les 21 et 22 novembre, avant le début des manifestations contre sa réforme controversée des retraites le 5 décembre.

Vendredi a marqué le 44e Jour d'une grève des transports record avec des manifestants visant également le siège de l'Union CFDT, qui soutient le système de retraite universel à points, et bloqué l'entrée du Louvre.

(FRANCE 24 avec AFP et REUTERS)

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here