science

Covid: l’Espagne rend le test PCR obligatoire pour les voyageurs arrivant de France

Par Caroline J. Publié le 15 novembre 2020 à 12 h 18 Mis à jour le 15 novembre 2020 à 12 h 18

Face à la pandémie de Coronavirus qui se poursuit en Europe, l’Espagne resserre encore les conditions d’entrée sur son territoire. À compter du 23 novembre 2020, les voyageurs de 65 pays considérés comme à risque devront se soumettre à un test PCR s’ils souhaitent entrer en Espagne par voie aérienne ou maritime. La France est concernée par cette nouvelle mesure.

Allemagne, Irlande, Italie, Danemark, Suède et Slovaquie, sans oublier la France … au total, 65 pays considérés à risque (c’est-à-dire ayant un taux d’incidence égal ou supérieur à 150 cas pour 100 000 habitants) devra se conformer nouvelles mesures sanitaires de Espagne. Le pays, qui se bat comme beaucoup d’autres contre la pandémie de Coronavirus, a en effet décidé de durcir les conditions d’entrée sur son sol.

Donc, du 23 novembre 2020, les voyageurs de ces 65 pays cibles, dont France, doit subir un test PCR s’ils le souhaitent voyager en Espagne en avion ou en bateau.

Comme indiqué dans ministère des Affaires étrangères En France, ” À partir du 23 novembre, un test PCR effectué moins de 72 heures avant l’arrivée et dont le résultat est négatif, est requis lors de l’entrée sur le territoire espagnol par voie aérienne (aéroports) ou maritime (ports) ». « Les voyageurs en transit ne sont pas concernés »Précise le ministère. En cas de non-présentation d’un test PCR négatif à l’arrivée, ” une sanction financière dissuasive est prévue ».

READ  Pour les troubles mentaux, ce second confinement est une bombe à retardement

En plus de cette présentation d’un test PCR négatif, tout passager souhaitant voyager en Espagne en avion doit remplir un forme personnels et incessibles.

En revanche, contrairement au printemps dernier, lors de la première vague du virus, frontières terrestres ne sont pas soumis à des contrôles.

Delphine Perrault

"Solutionneur de problèmes extrêmes. Chercheur avide de bacon. Écrivain maléfique. Geek du Web. Défenseur des zombies depuis toujours."

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer