Top News

Cosmos : le réseau des réseaux de cryptomonnaie !

Pour percer dans le marché des cryptomonnaies, une nouvelle cryptodevise se doit de bénéficier d’une grande notoriété et de bien se distinguer de ses concurrents. Sans cela en effet, les investisseurs risquent de ne pas la connaître ou d’y être plus ou moins hostiles. Cosmos a compris que pour se faire une place parmi les milliers de cryptomonnaies, il fallait faire la différence et gagner en notoriété. Ainsi, il ne s’est pas contenté de rester une simple crypto.

Cosmos est un réseau décentralisé de blockchains. Qualifié d’internet des blockchains, il vise surtout à concevoir un écosystème favorisant l’interopérabilité entre les blockchains. Il permet la communication entre les transactions et ces derniers. Chaque nouvelle blockchain, appelée zone, permettra le partage des données dans Cosmos. Au même moment, il enregistrera le statut de chaque zone.

Hub Cosmos a été la première blockchain lancée sur le réseau. Plutôt que de mettre l’accent sur son propre réseau, elle a été construite pour devenir le principal intermédiaire entre toutes les blockchains indépendantes et afin d’assurer le suivi de leurs états. L’ATOM est la cryptomonnaie native qui alimente ce réseau ! Ce token permet donc d’interagir avec l’ensemble de l’écosystème.

Des outils open source au centre du réseau Cosmos

À l’heure actuelle, il existe de nombreuses blockchains avec leurs propres particularités. Même si cela enrichit ce secteur, il s’agit d’un problème majeur de la DeFi ! En effet, faire communiquer toutes ces blockchains entre elles n’est pas une mince affaire. Cosmos a ainsi trouvé la solution. Tout comme dans le réseau internet, un utilisateur pourra développer ou utiliser en son sein une application, Cosmos SDK, appartenant à une zone tout en utilisant les données d’une autre.  Il pourra choisir dans Cosmos SDK le module déjà codé qui correspond au mieux à son blockchain. C’est grâce à Inter Blockchain Communication Protocol ou IBC que cette communication entre toutes les zones individuelles est possible.

READ  Un lieu atypique près de Mulhouse pour un mariage

Tendermint BFT est le package générique utilisé par Cosmos afin de gérer la communication entre les blockchains. Il est mis à la disposition des développeurs sur Cosmos  afin de simplifier leur travail. En effet, ils n’ont plus qu’à s’occuper du codage de leur application et n’ont pas à se charger du consensus notamment la concordance des nœuds sur l’état du réseau et la validation des transactions.

Dans Cosmos, toutes les zones sont autonomes que ce soit pour authentifier les comptes et les différentes transactions, que pour créer des jetons et de les distribuer ou encore pour la modification de blockchain. Aucune partie centrale ne détient le pouvoir d’intervention dans chacune de ces activités.

Tout savoir sur le jeton de Cosmos : la crypto ATOM

Le jeton ATOM assure l’interopérabilité entre toutes les zones. De ce fait, il peut être détenu, dépensé ou staké. Du coup, la valeur de cette cryptomonnaie, que vous pouvez investir dans un site comme bitcoinevolution.app,  peut s’accroître à mesure que le réseau reçoit de nouvelles blockchains. Atom est donc utilisé sur Cosmos par tous les utilisateurs du réseau pour voter, payer les frais de transactions, valider ces transactions ou encore pour déléguer une validation de transactions à d’autres utilisateurs.  Il est également distribué en guise de récompense aux validateurs et délégués de transactions. En effet, ATOM est principalement utilisé sur le réseau Cosmos par les validateurs et par un délégant. D’une part, il s’agit d’un utilisateur qui a effectué la validation de transactions sur le réseau et va recevoir un retour sur investissement élevé. D’autre part, il s’agit d’un utilisateur qui a confié son ATOM à un validateur qui a validé en son nom les transactions.

READ  Regardez: L'Académie épiscopale de la Sainte-Trinité organise un événement-questionnaire sur le Tour de France pour les élèves de la 7e à la 9e année

Aujourd’hui, il n’y a aucune limite à l’émission ou d’approvisionnement total d’ATOM. En effet, Cosmos modifie la quantité de jetons en circulation en fonction des jetons stakés sur le marché. Cette cryptomonnaie est alors soumise aux effets de l’inflation.

Atom : parmi les cryptomonnaies à fort potentiel en 2022

Cosmos n’est pas seulement avantageux pour les développeurs utilisant la technologie blockchain. En effet, il est aussi très utile dans le cadre de la spéculation. Comme ATOM est assez volatile, elle détient une opportunité de faire du trading aussi bien à la hausse qu’à la baisse. Les premiers jetons ATOM ont été mis sur le marché à partir de mars 2019. Contrairement à la majorité des cryptomonnaies, son cours débutait assez haut. Puis, ATOM a vu son cours exploser en 2020. De 4,74 euro en février, il est descendu à 0,94 euro en mars avant de monter à 6,90 euro au mois d’août 2020. Suivant cette vague positive de l’année 2020, le cours de l’ATOM va poursuivre son ascension en 2021.

Le cours du Cosmos est très volatile comme le montre son historique. Cependant, d’après les analystes, l’augmentation du cours du crypto ATOM devrait se poursuivre cette année. En effet, si ATOM valait 4,97 euro au 1er Janvier 2022, après seulement dix-huit le cours est monté à 8,42 euro. A la fin de l’année, l’objectif de cours est porté autour de 13 euros.

Pour conclure, même si Cosmo et sa cryptomonnaie ATOM ne figurent pas dans le top 5 des cryptomonnaies les plus populaires, le projet en lui-même est très sérieux et innovant. D’autant plus que les prévisions par rapport à son cours restent positives. Ce qui est sûr est que Cosmos détient l’avenir de la blockchain !

READ  Le gagnant de la loterie française dépense des millions pour sauver la planète

 

Beaumont Lefebvre

"Amoureux de la nourriture. Défenseur de l'alcool. Solutionneur de problèmes. Expert en café. Maven d'Internet pour les hipsters."

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer