Home World Coronavirus: l'Afrique du Sud annonce un blocage de trois semaines

Coronavirus: l'Afrique du Sud annonce un blocage de trois semaines

17
0
Coronavirus: l'Afrique du Sud annonce un blocage de trois semaines

Délivré le: Modifié:

Les autorités africaines se préparent à ce que la pandémie de coronavirus rentre chez elle. Nous examinons de plus près la situation en Afrique du Sud, où un verrouillage de trois semaines a été annoncé. À Madagascar, l'armée applique des mesures de détention strictes. Et au Sénégal, les autorités de la capitale Dakar ont détruit un marché informel pour tenter de freiner l'épidémie de COVID-19.

Bien que l'Afrique ait été moins touchée COVID-19 le nombre de cas augmente par rapport à l'Asie ou à l'Europe. Plus de 1 600 personnes ont été testées positives et des décès sont survenus dans sept pays au sud du Sahara – le dernier étant le Nigéria, la Gambie et le Zimbabwe.

Un verrouillage de trois semaines a été annoncé en Afrique du sud. Le président Cyril Ramaphosa a déclaré que les mesures commenceront jeudi à minuit, forçant les gens à rester chez eux, sauf pour des raisons essentielles. Le pays a le plus grand nombre de cas enregistrés sur le continent, avec plus de 400 personnes infectées. Notre correspondante au Cap, Jane Flanagan, nous en dit plus.

Nous entendons également notre correspondant Madagascar, où les militaires ont été appelés à appliquer des mesures de confinement strictes, mais où les autorités sont confrontées au défi de garantir que les personnes vulnérables ont suffisamment de nourriture pour rester chez elles.

Enfin, les autorités du Sénégalais Dakar, la capitale, a détruit un marché informel afin de juguler l'épidémie de coronavirus. Nous rendons compte des réactions de la population locale.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here