sport

ASSE – Lille – Galtier face au VAR: “Tout le monde tombe dans le piège”

Oui, c’est un tournant. Oui, la décision est plus que discutable. Oui, la colère de Lille est parfaitement comprise. 32e minute d’un Saint-Etienne – Lille fermé sur un double tour. C’est le moment que Bradaric choisit de mal assurer sa tête. Khazri se jette sur l’offre mais bute sur le pied de Lille qui revient à Stéphanois. Pénalité sans recours au VAR. Khazri a ouvert le score et le LOSC a cédé deux points à Geoffroy-Guichard. “Je considère que la sanction est une erreur manifeste d’arbitrage, a jugé Christophe Galtier lors d’une conférence de presse. Wahbi Khazri a beaucoup d’expérience sur mon joueur Domagoj Bradaric. Avec des arbitres vidéo et professionnels, cela ne devrait pas se produire.

Auparavant, au micro de Téléfoot la chaîne, le coach nordiste était encore plus mordant: “Je ne sais pas ce qui se dit dans les oreillettes. Il est encore rare de siffler dessus. Tout le monde tombe dans le piège. Nous essaierons de rester calmes …“Même constat avec Benjamin André. Le milieu de terrain des Mastiffs ne comprend pas comment le penalty aurait pu être sifflé:”C’est incroyable, comment peut-on siffler sur cette action? demanda l’ancien Rennais. Lorsqu’un joueur comme ‘Brada’ est devant, il est encore difficile d’en commettre une faute sur un autre qui est derrière son dos et qui n’a pas le ballon.. “

L’analyse est très différente du côté de Saint-Étienne. Pour Claude Puel, le sélectionneur des Verts, il semble clair que l’arbitre a pris la bonne décision: “Ce n’est peut-être pas intentionnel mais il y a un défaut, jugea Puel. Wahbi ne tombe pas exprès. C’est peut-être malheureux pour Lille mais il y a un penalty.“Une version qui ne convaincra pas Lille. Même si cette décision n’explique pas tout. Galtier l’a facilement reconnu:”Cela n’enlève rien à notre mauvaise première mi-temps mais c’est un fait important du match. Mais quand tu ne joues qu’une seule période, c’est dur de gagner“, a-t-il regretté avec nos confrères de Téléfoot. Oui, Lille peut regretter une décision très sévère. Mais le LOSC peut aussi se reprocher d’avoir débuté son match à la 45e minute …

READ  L'imparable Kryzhikova a atteint les huitièmes de finale à Wimbledon

Delphine Perrault

"Solutionneur de problèmes extrêmes. Chercheur avide de bacon. Écrivain maléfique. Geek du Web. Défenseur des zombies depuis toujours."

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer