sport

Alaphilippe et Van der Breggen remportent les courses de la Flèche Wallonne

HUY, Belgique – Julian Alaphilippe a remporté sa troisième victoire dans la Flèche Wallonne classique d’une journée, devançant le champion de la Vuelta Primoz Roglič dans la montée finale vers la ligne d’arrivée.

Roglic, le coureur du Tour de France, a attaqué le fatigué Moore de Hoy à 350 mètres mais n’a pas pu repousser le Français de 28 ans, également vainqueur en 2018 et 19.

Le pilote Deceuninck-Quick Step a terminé le parcours de 194 kilomètres (120 milles) en 4 heures 36 minutes 25 secondes. Roglic avait le mérite en même temps et le quintuple vainqueur espagnol Alejandro Valverde était troisième, six secondes derrière.

Alavelibi, le champion du monde, a hoché la tête et souri après avoir battu le Slovène à l’issue de la 85e édition de la course. Un autre triple vainqueur belge est Eddie Merckx.

“Ce sont les étapes qui font la différence dans cette montée difficile”, a déclaré Alaphilippe, qui se prépare désormais pour Liège-Bastogne-Liège. “Ce n’était pas facile avec Rogelic à l’avant et Valverde au volant. Les deux étaient très forts mais j’ai réussi à y arriver.”

Roglic, lors de ses débuts à la Flèche Wallonne, a rejeté les questions de savoir s’il avait attaqué tôt.

“Trop tôt ou trop tard – à la fin je n’étais pas assez fort. Julian était plus fort aujourd’hui”, a-t-il déclaré. “J’ai fait de mon mieux. Il était le plus fort et méritait de gagner.”

Valverde, 41 ans, a déclaré qu’il était “heureux d’avoir terminé sur le podium”.

Le peloton a avalé le dernier groupe dissident et n’était plus qu’à 1,5 kilomètre lorsque le Français Maurice Lamertenk a été capturé au pied du Mour de Hoy.

READ  Le Français Pune dit que l'Europe a besoin d'un plan de récupération des coronavirus plus ambitieux

Avant la course, le champion du Tour de France Tadej Bojacar et le champion en titre Marc Hershey se sont retirés à la dernière minute après que l’équipe des Émirats arabes unis ait subi deux tests positifs pour le Coronavirus, alors que l’équipe avait déjà été vaccinée.

Chez les femmes, la championne du monde Anna van der Bregen a gagné pour la septième fois consécutive en battant Cassia Neviadoma dans la montée finale.

«Je pense que c’était le plus dur.» Le candidat néerlandais de 31 ans a déclaré: «Je suis vraiment heureux de terminer ainsi.»

La Flèche Wallonne a été reportée l’année dernière à septembre en raison de la pandémie de coronavirus.

Delphine Perrault

"Solutionneur de problèmes extrêmes. Chercheur avide de bacon. Écrivain maléfique. Geek du Web. Défenseur des zombies depuis toujours."

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer